Québec Yachting

10 idées d’activités pour vivre et se réapproprier le Saint-Laurent

(Texte tiré du guide Ulysse Le Saint-Laurent, Guide de découverte)

Photo 1 - Sentier le Fjord

Sentier Le Fjord. Crédit photo : Luc Rousseau.

Le Saint-Laurent traverse le Québec de part en part, il irrigue ses terres au passage, fait croître les cultures qui nourrissent ses habitants, et ceux-ci s’abreuvent directement de son eau. Le fleuve est ainsi intimement lié à la vie de tous les Québécois, et à tous ceux et celles pour qui cette veine maritime est justement plus qu’une simple route, mais bien un écosystème d’une richesse incomparable.

Le Saint-Laurent joue par surcroît un rôle immensément important dans l’économie du Québec et de l’Amérique du Nord, en étant l’avenue commerciale principale qui mène aux Grands Lacs.

Sur le plan écotouristique, il constitue le cœur du Québec, sa colonne vertébrale. Voici 10 activités diversifiées afin de redécouvrir cette grande et magnifique avenue maritime et renouer avec elle, de Montréal jusqu’au golfe.

Concours Ulysse - Guide Fleuve Saint Laurent - QY_PUB_Ulysse3_900x600

Autour de Montréal

1 – Kayak de mer

L’organisme Les amis du Lac Saint-François propose de belles sorties en kayak sur le lac afin d’en découvrir les milieux marécageux, les canaux et les étangs qui cachent une flore et une faune uniques. Des sorties d’une demi-journée ou d’une journée complète sont au programme!

Informations : www.amisrnflacstfrancois.com

2 – Vélo

La piste cyclable de la Voie maritime s’étire sur 14 km linéaires entre l’île Notre-Dame et la ville de Sainte-Catherine. Ce parcours fluvial emprunte le chemin de service construit sur l’étroite bande surélevée délimitant la Voie maritime (canal de la Rive-Sud) du bassin de La Prairie. La piste est accessible par l’estacade du pont Champlain depuis l’île des Sœurs (Verdun), par l’île Notre-Dame (et le pont menant au casino) ou encore par la passerelle de l’écluse de Saint-Lambert.

Entre Montréal et Québec

3 – Centre d’interprétation

Mettant en lumière la richesse naturelle du lac Saint-Pierre, à Baie-du-Febvre, sur la rive sud du Saint-Laurent, le Centre d’interprétation de la Baie-du-Febvre explique aux visiteurs pourquoi la plaine inondable du lac Saint-Pierre est la plus importante halte migratoire de l’oie des neiges, par le biais d’une exposition permanente, de vivariums et d’une présentation vidéo. Plusieurs structures d’accueil (sentiers pédestres, halte routière, tour d’observation, volière) sur place.

Informations : www.baie-du-febvre.net/oies_centre_interpretation.asp

L'entreprise Randonnée Nature propose des excursions guidées à partir de Sorel-Tracy. Crédit photo : Philippe Manning, photographe.

L’entreprise Randonnée Nature propose des excursions guidées à partir de Sorel-Tracy. Crédit photo : Philippe Manning, photographe.

4 – Croisière d’observation

Au départ de Sorel-Tracy, l’entreprise Randonnée Nature propose des excursions guidées quotidiennes dans les chenaux des îles de Sorel, sur le lac Saint-Pierre et autour de l’île du Moine. Jusqu’à 12 personnes peuvent prendre place à bord de leur petit bateau, minimisant ainsi l’impact sur la faune et la flore locales. Cette activité inclut la visite du Biophare de Sorel, où une intéressante exposition permanente, L’observatoire du lac Saint-Pierre, est présentée.

Informations : www.randonneenature.com

Autour de Québec

Voilier Roter Sand de l'organisme ÉcoMaris.
Peter Andermann et Isabelle Doré-Millet sur le Roter Sand.

5 – Voile

L’organisme ÉcoMaris parcourt le fleuve sur son voilier Roter Sand et propose au public, à chacune de ses escales comme Québec, de visiter le voilier ou de prendre des cours de voile. Toutes les activités et les séjours sont effectués dans un objectif de développement durable et de sensibilisation à la grande fragilité de l’écosystème du Saint-Laurent.

Informations : ecomaris.org

Photo 4 - Musee maritime du Quebec - brise-glace Ernest Lapointe

Le brise-glace Ernest Lapointe. Crédit photo : Musée Maritime du Québec.

6 – Musée maritime

Le Musée maritime du Québec, situé à L’Islet-sur-Mer, a pour mission la sauvegarde, l’étude et la mise en valeur du patrimoine maritime du fleuve Saint-Laurent. Au moyen d’une exposition sur les marins québécois qui ont marqué le fleuve, d’un parc d’interprétation de la mer, d’une chalouperie, de centaines d’objets et de deux navires que l’on peut visiter, le visiteur est plongé dans l’histoire du fleuve Saint-Laurent du XVIIe siècle à aujourd’hui.

Informations : www.mmq.qc.ca

Le Québec maritime : l’estuaire

7 – Randonnée pédestre

Tadoussac est le point de départ de l’un des sentiers de longue randonnée les plus remarquables du Québec : le sentier Le Fjord, d’une beauté prenante. Long de 45 km et de difficulté intermédiaire à difficile, il débute près de la baie de Sainte-Marguerite. Ce sentier spectaculaire offre une vue presque constante sur l’embouchure du Saguenay, les falaises, les caps, le fleuve et le village.

Informations : www.sepaq.com/pq/sag/

8 – Centre d’interprétation

Situé au bord du fleuve Saint-Laurent à Baie-Comeau, dans un environnement inusité et exceptionnel, le Jardin des glaciers se définit comme un site intégré d’interprétation, d’exploration et d’éducation dont les valeurs reposent sur un contenu scientifique. On y traite de la période glaciaire, des changements climatiques et de la migration des premiers peuples. Et l’on s’y amuse aussi! En effet, le centre d’interprétation sur les glaciers propose un spectacle multimédia et multisensoriel unique au Québec.

Partie intégrante du Jardin des glaciers, le Parc d’aventure maritime est quant à lui situé quelque 8 km plus loin sur la route 138 passé le bureau d’accueil. Il est entre autres possible d’y voir les traces spectaculaires laissées par la dernière glaciation sur les paysages de la Côte-Nord, que plus de 2 km d’épaisseur de glace recouvrait il y a 20 000 ans. De nombreuses activités de plein air y sont proposées, allant du kayak de mer aux vias ferratas (celle des Cannelures, longue de 800 m, est exceptionnelle!) en passant par la randonnée pédestre.

Informations : www.lejardindesglaciers.com

Le Québec maritime : le golfe

9 – Kayak de mer

Aube sur mer organise des excursions en kayak de mer dans la baie de Gaspé et ses environs. Elles permettent d’aller à la rencontre des phoques pour quelques heures ou découvrir les majestueuses falaises du Parc de Forillon, ou bien d’effectuer une véritable expédition de deux ou trois jours dans le golfe du Saint-Laurent, littéralement la mer à cet endroit. Des excursions en voiles vous permettent aussi de découvrir l’immensité de la baie de Gaspé et ses mammifères marins.

Informations : www.aubesurmer.com

10 – Tourisme d’aventure

Voyages Coste, établi à Rivière-au-Tonnerre, est une coopérative de solidarité en tourisme équitable, composée de presque tous les fournisseurs de services touristiques de l’île d’Anticosti, de la Basse-Côte-Nord et du Labrador. Mais c’est avant tout une agence de voyages qui propose plusieurs forfaits originaux de découverte de cette côte éloignée, en collaboration avec la compagnie opératrice du Relais Nordik et les transporteurs aériens régionaux.

Informations : www.voyagescoste.ca/index.php

Ce texte est tiré du guide Ulysse Le Saint-Laurent, Guide de découverte, disponible en format papier ou numérique.

Par Thierry Ducharme

*Cet article sera publié dans le magazine Printemps 2017 de Québec Yachting.