Québec Yachting

Les équipages des voiliers Predictable (CRYQ) et Baobab (AMQ) remportent la Coupe Femina 2017

L'équipage sur le voilier Predictable remporte la première position dans la catégorie Alizé (100 % féminin).
Céline Allaire, la skipper du voilier Predictable.
L'équipage sur le voilier Magic - Tourisme Chaudière-Appalaches remporte la deuxième position dans la catégorie Alizé (100 % féminin).
L'équipage sur le voilier Macallan remporte la troisième position dans la catégorie Alizé (100 % féminin).
L'équipage sur le voilier Baobab - AMQ remporte la première position dans la catégorie Évolution.
L'équipage sur le voilier Diapason remporte la deuxième position dans la catégorie Évolution.
L'équipage sur le voilier Virus remporte la troisième position dans la catégorie Évolution.
Un début de régate difficile.

La Coupe Femina 2017 a eu lieu le samedi 8 juillet à la marina du Parc Nautique Lévy. Plus de 60 femmes réparties sur douze voiliers étaient rassemblées pour l’occasion afin de relever ce défi nautique, dont le parcours de 28 milles nautiques débutait à Lévis. Les voiliers devaient ensuite se rendre jusqu’à Saint-Michel-de-Bellechasse et revenir à Lévis. Les participants ont franchi la ligne d’arrivée après 6h30 à 8h30 de navigation.

Le vent soufflait très peu lors du départ, un peu avant midi, de la catégorie 100 % féminin et de celui de la classe Évolution. Cette situation, combinée aux courants et aux marées, a donné du fil à retordre aux participantes qui dérivaient ou qui risquaient d’entrer en collision avec leurs adversaires. Heureusement, le vent a commencé à souffler vers la mi-parcours.

Dans la catégorie 100 % féminin (Alizé), le C&C 29 CRYQ (voilier Predictable) skippé par Céline Allaire et ses équipières Mireille Bilodeau, Johanne Girard, Julie Simard et Isabelle Vaillancourt ont devancé l’équipage de Priscilla Desgagné : la gagnante des trois premières éditions. Leur voilier Tourisme Chaudière-Appalaches (Magic) a terminé en deuxième position, suivi par le voilier Macallan avec la capitaine Louise Allard.

Première position de la classe Alizé. La skipper Céline Allaire et ses équipières du CRYQ (voilier Predictable).
Deuxième position de la classe Alizé. La skipper Priscilla Desgagnés et ses équipières du voilier Tourisme-Chaudière Appalaches (Magic).
Troisième position de la classe Alizé. La skipper Louise Allard avec ses équipières du voilier Macallan.
Première position de la classe Évolution. Carole Doucet, Guylain Noël et leur équipage du voilier Baobab - AMQ.
Deuxième position de la classe Évolution. Valéry Paquette, Serge Michaud et leur équipage du voilier Diapason.
Troisième position de la classe Évolution. Isabelle Provost, Christian Drolet et leur équipage du voilier Virus.
Le Trophée Rose-des-vents a été remis à la skipper Priscilla Desgagnés et son équipage du voilier Tourisme-Chaudière Appalaches (Magic).

Dans la catégorie Évolution, Caroline Doucet et le skipper Guylain Noël ainsi que leurs équipières Manon Arsenault, Marie Houzeau et Camille St-Georges sur le Beneteau First 34.5 AMQ (voilier Baobab) ont remporté la première position. Ceux-ci ont été suivi de Valery Paquette et le skipper Serge Michaud sur le C&C 41 Diapason ainsi que du C&C 27 Virus barré par Isabelle Prévost et le skipper Christian Drolet.

Le Trophée Rose-des-vents, remis au premier voilier à franchir la ligne d’arrivée, a été décerné à la skipper Priscilla Desgagné et ses équipières qui ont pris part à la compétition sur le voilier Tourisme Chaudière-Appalaches (Magic).

L’équipage de la Relève sur le voilier Merlot II, barré par Michelle Cantin, aura vécu toute une leçon de détermination puisqu’elles ont terminé la course à 20h20 après avoir traversé plusieurs secteurs sans vent.

*Pour regarder plus de photos, n’hésitez pas à regarder cette vidéo!

La Coupe Femina est le deuxième événement du genre dans toute la francophonie. Les organisateurs souhaitent que le nombre d’équipages double d’ici cinq ans. Plusieurs participantes ont déjà affirmé qu’elles seraient présentes pour la prochaine édition qui se déroulera le 7 juillet 2018!

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur la Coupe Femina, visitez le www.coupe-femina.com.

***


Décès de Manon Arsenault

Manon Arsenault, équipière sur le voilier Boabab dans la classe Évolution de la Coupe Femina 2017, est décédée le 22 juillet, à l’âge de 61 ans. Il s’agissait de sa première participation à l’événement. Manon pratiquait la voile depuis plus de 40 ans et a fondé l’école de Voile de l’Outaouais et l’École de voile de Sorel. De plus, elle a été évaluatrice sur dériveur pour la Fédération de voile du Québec (FVQ) et la Canadian Yachting Association (CYA), puis elle a aussi enseigné durant trois ans sur quillard avec l’école de voile de la Baie Georgienne. L’équipe de Québec Yachting offre ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses amis.

Cliquez ici pour consulter l’avis de décès.

Par Joani Hotte-Jean

Photos : Joani Hotte-Jean et Philippe Lavoie