Québec Yachting

Souper-bénéfice 2019 pour la Coupe Femina

150 personnes se sont rassemblées au restaurant Blaxton de Lévis pour le souper-bénéfice de la Coupe Femina.
150 personnes se sont rassemblées au restaurant Blaxton de Lévis pour le souper-bénéfice de la Coupe Femina.
De gauche à droite : Michelle Cantin et la coanimatrice Inès Avat.
La coanimatrice de la soirée-bénéfice Inès Avat.
La coanimatrice de la soirée-bénéfice Inès Avat.
Équipage du voilier Sao. De gauche à droite : Céline Allaire (skipper), Alexandra Jenkins, Florence Lessard, Angélique Tousignant et Martin Aubé (instructeur).
Équipage du voilier Petit Pabos. De gauche à droite : Juliette Gagnon, Catherine Goulet (co-skipper), Olivia Savary Lorquet, Michel Boivin (instructeur) et Josée-Anne Cantin (skipper). Une jeune fille de la relève n'a pas pu être présente au souper-bénéfice. Elle est donc absente de la photo : Athéna Croteau.
Équipage du voilier Merlot II. De gauche à droite : Béatrice Tessier-Legault (co-skipper), Olivia Dufour, Mégane Morin, Mitia Randriamiarisoa, Michelle Cantin (skipper) et Serge Michaud (instructeur).
Marie-Andrée Poulin, la porte-parole de la Coupe Femina.
Plusieurs personnes ont participé à l'encan silencieux.
De superbes tableaux étaient disponibles pour l'encan silencieux, dont une oeuvre de l'artiste-peintre Lo (à droite).
Objet disponible à l'encan silencieux.

Le 8 mai, 150 personnes se sont rassemblées au restaurant Blaxton de Lévis pour encourager et soutenir Coupe Femina dans le cadre d’un souper-bénéfice ainsi que pour assister à la présentation des jeunes équipages de la relève.

Michelle Cantin, présidente du conseil d’administration et du comité organisateur.

 « Coupe Femina s’est donné comme mission de miser sur l’action, le sport et la santé pour nos jeunes. C’est entre 15 et 17 ans, où, selon les statistiques, les filles sont le plus à risque d’abandonner l’activité physique. Aussi, nous savons que c’est l’âge où selon l’influence rencontrée, elles peuvent devenir de bons ou de mauvais leaders. Par notre programme de la Relève, nous voulons les contaminer de passion, leur faire découvrir de nouveaux horizons, bâtir une aventure à dimension humaine où, en plus d’être encadrées de valeurs positives, nous les sortirons de leur zone de confort. »  ̶  Michelle Cantin, présidente du conseil d’administration et du comité organisateur.

L’événement se déroulera pour sa 6e édition sur deux jours. Le vendredi 5 juillet, il y aura des activités de formation, des ateliers et des pratiques sur l’eau et la course se tiendra le samedi 6 juillet. Jusqu’à maintenant, près de 125 participantes de partout au Québec, dont trois Européennes, ont confirmé leur présence. Des demandes d’information ont été effectuées de la part d’Ontariennes ainsi que d’Américaines et toutes les intéressées ne sont pas encore inscrites.

Au cours de la soirée, 32 prix de présence ont été tirés, les gens pouvaient visiter la boutique de produits dérivés de Coupe Femina et participer à l’encan silencieux où 73 prix étaient mis à l’enchère.

Il est toujours possible de s’inscrire au www.coupe-femina.com!

À lire en lien avec cet article : Inscrivez-vous à la 6e édition de la Coupe Femina

Par Joani Hotte-Jean