Québec Yachting

Nouvelle vocation pour le Port de plaisance de Lachine – La Ville aménagera un vaste parc riverain accessible à l’ensemble de la population

Le Port de plaisance de Lachine sera aménagé en un parc riverain et ouvert à toute la population dès 2021. (Groupe CNW/Ville de Montréal – Cabinet de la mairesse et du comité exécutif)

Poursuivant le double objectif d’accroître l’accessibilité au lac Saint-Louis et de verdissement du secteur, la Ville de Montréal annonce la transformation du Port de plaisance de Lachine en parc riverain ouvert à toute la population dès l’an prochain. Les travaux de réaménagement devraient s’étendre de façon progressive jusqu’en 2025. La Ville de Montréal projette investir plus de 20 millions pour le changement de vocation de ce site.

« Suite aux inondations printanières de 2017 et 2019, les installations de la marina, qui datent de plusieurs dizaines d’années, ont été lourdement endommagées. Considérant la désuétude des infrastructures et l’importance des investissements requis pour le maintien des activités actuelles, le choix a été fait de redonner une valeur écologique au site, en privilégiant une stabilisation durable des berges, tout en offrant un accès à l’eau exceptionnel  au public montréalais qui pourra profiter d’activités nautiques variées », a déclaré Robert Beaudry, responsable de l’habitation, de la stratégie immobilière, des grands parcs et du parc Jean-Drapeau au comité exécutif.

Situé face aux berges de Lachine et au magnifique parc René-Lévesque, véritable musée à ciel ouvert, le futur parc représente un important projet de restauration environnementale et constitue un geste concret en matière de transition écologique, qui s’inscrit dans la stratégie montréalaise de lutte et d’adaptation aux changements climatiques.

« Les investissements de plus de 20 millions au cours des prochaines années permettront de créer une destination unique, dans un paysage idyllique, pour la promenade sur l’eau, la pratique de la voile, du kayak, du canoë, de la planche à rame, de l’aviron, de la pêche et de la baignade. Ces aménagements durables, dans un lieu privilégié des Lachinois, auront un impact bénéfique pour nos clubs nautiques, pour la croissance économique de notre arrondissement ainsi que pour la protection de notre eau. Ensemble, nous construisons le Lachine de demain ! » a déclaré Maja Vodanovic, mairesse de l’arrondissement de Lachine. 

Ce changement de vocation rend donc possible la création d’un nouvel espace vert offrant un accès direct au fleuve. C’est pourquoi la Ville entend mener des analyses de la qualité de l’eau afin de permettre l’aménagement d’une aire de baignade. 

« La transformation du port de plaisance de Lachine en un nouveau parc riverain permettra à l’ensemble de la population de profiter des investissements qui seront alloués aux travaux.  Nous saisissons donc cette occasion pour créer un espace vert unique qui propose une programmation complémentaire à l’offre récréative de ce secteur », a conclu M. Beaudry. 

En 2021, les plans d’aménagement et la programmation du site feront l’objet de discussions en ateliers participatifs avec les citoyens. Les travaux d’aménagement se dérouleront par la suite, sur une période d’environ cinq ans. D’ici là, une programmation et des événements ponctuels viendront animer l’espace. 

Notons que les activités de la saison 2020 de la marina se dérouleront normalement, sa fermeture étant prévue pour l’automne prochain.

SOURCE : Ville de Montréal – Cabinet de la mairesse et du comité exécutif

L’Association des plaisanciers du port de plaisance de Lachine a lancé une pétition, cliquez ici pour la signer ainsi que la page Facebook Sauvons la marina de Lachine.